Historique

Le lagon est un atout écologique et économique essentiel ; qu’il s’agisse du tourismes, des loisirs, ou de la pêche. La gestion de l’espace lagonaire devient une priorité avec la mise en chantier de plusieurs Plans de Gestion de l’Espace Maritime, y compris dans les îles éloignées (Ex : Fangatau/Fakahina).

Compte tenu de l’importance du débat en terme d’implications, vis-à-vis de la politique territoriale en matière de développement touristique, d’environnement et de pêche lagonaire notamment, le PGEM pionnier de Moorea a été validé officiellement le 22 octobre 2004.

Parallèlement, le PGEM de la commune de Fakarava a été lancé en début d’année 2003 et se trouve le premier soumis à enquête publique (juin et juillet 2003). D’autres communes, par la voix de leur conseil municipal, ont exprimé le souhait de lancer un PGEM ; il s’agit de Rangiroa (novembre 2003), Makemo (septembre 2003), Teva I Uta (juillet 2002), Taiarapu Ouest (octobre 2002), Anaa (mars 2003), et plus anciennement Papara (février 1993).

Chaque année, la prise de conscience populaire de l’importance de mettre en place des règles d’utilisation, de mise en valeur et de protection de l’espace marin se renforce. Elle se traduit par la volonté des populations insulaires de faire connaître officiellement leurs pratiques et leur vision de la préservation des lieux.