Accueil > Infos pratiques > Prévention > Sécurité en mer > Survivre à un naufrage

Survivre à un naufrage

[*Comment survivre à un naufrage ?*]

  • Ne quittez jamais votre bateau, tant que celui-ci flotte.
  • Si le bateau menace de couler, quittez-le pour un radeau de sauvetage et emportez le maximum de choses : eau, vivres, vêtements, brassières, signaux de détresse...
  • Restez calme et économisez-vous pour durer et attendre l’arrivée des secours.
  • Prenez des cachets contre le mal de mer pour éviter de vous déshydrater.
  • Abritez-vous des intempéries et du soleil.
  • Limitez votre transpiration (par grosse chaleur, mouillez vos vêtements et portez-les humides).
  • Ne buvez pas d’eau de mer et ne la mettez pas en contact avec vos lèvres (risque de gerçures). Le jus de poissons écrasés pourra vous aider à vous réhydrater si vous manquez d’eau.

[*Comment favoriser l’efficacité des secours ?*]

  • Ne quittez jamais votre bateau, tant que celui-ci flotte.
  • Limitez la dérive de votre embarcation (rentrez les voiles, mettez à l’eau une ancre flottante, un morceau de toile accroché par ses quatre coins au bateau ou un seau...).
  • Gardez les signaux de détresse à portée de main.
  • Augmentez la visibilité de l’embarcation et la surface détectable au radar pour attirer l’attention des secours (portez des vêtements de couleur vive, agitez des tissus de couleur, étendez du papier aluminum sur le pont, ouvrez le capot moteur...).
  • Utilisez tous les moyens possibles pour signaler votre détresse.

[*Pour éviter ou traiter les problèmes les plus fréquents en Polynésie, appliquez ces quelques conseils :*]

La panne moteur et la panne de carburant

  • Ventilez avant tout démarrage le compartiment moteur et ouvrez les vannes de carburant et de refroidissement.
  • Vérifiez régulièrement les niveaux d’huile, de carburant et d’eau.
  • Assurez-vous de la connexion et de la charge de la batterie.
  • Pour les hors-bord, pensez à immerger suffisamment la prise d’eau.
  • Si le problème persiste, ne quittez pas le navire et donnez l’alerte.

L’échouement

  • Evitez de naviguer à proximité du récif.
  • Une fois échoué, amarrez, si possible, solidement l’embarcation. Et donnez l’alerte.

L’égarement

  • Utilisez tous vos instruments (cartes, compas, radar, GPS...) pour refaire vos points.
  • Si vous êtes toujours perdu, évitez de vous déplacer au moteur et donnez l’alerte.

Le chavirement

  • Ne quittez pas votre embarcation, tant qu’elle flotte, même si elle est retournée.
  • Restez accroché au navire, vous serez plus facilement repéré et secouru.
  • Donnez l’alerte.

L’homme à la mer

  • Vérifiez régulièrement si votre équipage est au complet.
  • Si quelqu’un manque à l’appel, prévenez les secours immédiatement.
  • Pour le retrouver, revenez en arrière tout en essayant de compenser la dérive du navire.