Accueil > Zones maritimes réglementées > Zones de réserve > Réserve territoriale de Scilly et Bellinghausen

Réserve territoriale de Scilly et Bellinghausen

Réserve territoriale de Scilly et Bellinghausen

Commune de Maupiti

Iles sous-le-vent

Archipel de la Société

PDF - 339.2 ko
Limites Zone de réserve Scilly (Manuae)
PDF - 319.5 ko
Limites Zone de réserve Bellinghausen (Motu One)

Atolls de Scilly (Manuae) et Bellinghausen (Motu One)

Textes :
-  Arrêté n°1230 CM du 12 novembre 1992
-  Arrêté n°1460 CM du 27 décembre 1996 (Charte)

Objectifs de la réserve
Gérer au mieux le patrimoine naturel exceptionnel de ces atolls par :
-  La protection et la préservation des écosystèmes
-  La protection des ressources naturelles
-  L’organisation de la recherche scientifique, notamment dans le cadre de programmes régionaux d’études et de protection de certaines espèces.

L’administration de la réserve est assurée par :
-  La Direction des ressources marines et minières (DRMM)
-  La Délégation à la recherche (DRPF),
-  La Direction de l’environnement (DIREN)
-  Le Service du développement rural (SDR).

Objectifs de la Charte, fixer
-  Le plan de la réserve indiquant l’implantation des équipements prévus et la localisation des différentes zones en fonction de leur vocation, en particulier de sanctuaire
-  Les mesures complémentaires nécessaires pour renforcer la réglementation en vigueur
-  Le programme des équipements à réaliser et leur plan de financement
-  Le règlement intérieur de la réserve, lequel est affiché sur ses lieux d’application.

Comité de gestion de la réserve, composition
-  Ministre chargé de la mer ou son représentant, président
-  Maire de la commune de Maupiti ou son représentant
-  Administrateur des îles sous-le-vent ou on représentant
-  Délégué à la recherche ou son représentant
-  Chef du service du développement rural ou son représentant
-  Chef du service de la direction des ressources marines et minières ou son représentant
-  Délégué à l’environnement ou son représentant
-  Et 2 membres cooptés,

  • l’un dans le domaine de la recherche scientifique
  • et l’autre représentant les associations de protection de l’environnement

Limites de la réserve
Le périmètre formant la limite extrême de la réserve est situé à 100 m à l’extérieur de la crête récifale de chaque atoll concerné. Pente externe du récif des atolls incluse.

Périmètres de protection
Chaque atoll a un périmètre de protection de trois (3) miles marins comptés à partir des limites de la réserve.

Y sont prohibés :
-  Les activités de pêche et de collecte
-  La navigation et le stationnement de tout navire non autorisé
-  toutes activités préjudiciables à la protection des ressources naturelles de la réserve

Plans de la réserve et localisation des zones
3 types de zones :

  1. Ia = les zones de gestion scientifique
  2. Ib = les sanctuaires
  3. la zone vie