Accueil > Zones maritimes réglementées > Zones de Pêches Réglementées (ZPR)

Zones de Pêches Réglementées (ZPR)

Création de trois zones de pêche réglementée dans la commune de Punaauia

Création de trois zones de pêche réglementée dans la commune de Punaauia
Le Conseil des ministres a adopté la création de trois zones de pêche réglementée (ZPR) dans la commune de Punaauia. Les ZPR sont des portions délimitées du lagon où des règles de pêche spécifiques sont instaurées. Elles constituent un outil efficace pour faire face aux risques de surexploitation des lagons en réduisant les pressions de pêche et permettent leur repeuplement en poissons, mais également celui de leur périphérie.
Les trois ZPR occupent 435 hectares d’espace marin protégé et constituent près de la moitié de l’espace maritime total d’environ 940 hectares au droit de la commune de Punaauia. Chacune d’elles représente un biotope et un écosystème particulier :
-  la première est située au sud de la pointe Tata’a, face à l’ancien hôtel Sofitel Maeva Beach,
-  la seconde englobe la baie de Nuuroa (embouchure de la Punaruu) et les récifs avoisinants, de la passe Taipari à la pointe des pêcheurs,
-  la troisième inclut la plage publique du Pk 18, site dit Atehi et ses environs.
Elles seront matérialisées prochainement par des balises spéciales et des panneaux d’information seront mis en place pour sensibiliser le public.
Les exceptions de pêche qui demeurent autorisées dans ces zones restent limitées (pêche à la ligne, à la traîne et au fusil sous-marin de jour) ou saisonnières (« ature » et « inaa » à l’embouchure de la Punaru’u). Par ailleurs, en cas de prolifération démesurée, des opérations organisées d’enlèvement de l’étoile de mer épineuse « taramea » sont possibles. Ces mesures ont été établies en concertation avec la mairie de Punaauia, des associations de protection de la nature et des représentants de pêcheurs de la commune, à l’issue de plusieurs réunions de travail.
Un comité de gestion composée de représentants du Pays, de la commune et de la société civile locale est mis en place pour suivre les ZPR et émettre toute proposition en matière de préservation des écosystèmes, de la biodiversité marine et de pêche des espèces marines au droit de la commune.
Ces mesures participeront à la préservation d’un écosystème riche et diversifié, au maintien durable d’une activité de pêche artisanale et à une cohabitation harmonieuse des nombreux usagers de l’espace lagonaire de Punaauia.

PDF - 1001.3 ko
Arrêté n°208CM du 29.02.2016 réglementant la peche sur le domaine public maritime de la commune de Punaauia
PDF - 295.4 ko
ZPR Punaauia zone Nuuroa
PDF - 331.3 ko
ZPR Punaauia zone Tata’a
PDF - 297 ko
ZPR Punaauia 3 zones
PDF - 323.3 ko
ZPR Punaauia zone Atehi

Zone de pêche réglementée Hotu Ora - Commune de Mahina

PDF - 817.2 ko
Arrêté n°358CM du 26.03.2015 réglementant la pêche sur le domaine public maritime, au droit de la commune de Mahina

Dans la ZPR Hotu Ora, toute pêche, de toute espèce, est interdite ; à l’exception des campagnes de ramassage et de pêche de l’étoile de mer Acanthaster planci « Taramea », organisées sur cette commune. La détention de toutes espèces marines dans des enclos, viviers ou parcs d’agrément est également prohibée.

Mise en place d’une zone de pêche réglementée à Tetiaroa

Mise en place d’une zone de pêche réglementée à Tetiaroa

Arrêté n° 952 CM du 26 juin 2014 réglementant la pêche dans le lagon de l’atoll de Tetiaroa, commune de Arue

JPEG - 212.7 ko

Pour faire face aux risques de surexploitation des lagons, les services techniques du Pays travaillent à la mise en place de Zones de Pêche Réglementée (ZPR) dans plusieurs îles de Polynésie française, sous le pilotage des communes au travers d’un dialogue concerté, avec les pêcheurs notamment.

Tetiaroa s’inscrit de longue date dans une telle démarche de protection de son environnement exceptionnel et la question de l’activité de pêche y est prioritaire, car son lagon et ses alentours sont fréquentés par des pêcheurs professionnels et de plaisance. Ainsi, un processus de consultation des parties prenantes a été initié sous la responsabilité du ministère des Ressources marines de Tearii ALPHA en associant l’opérateur touristique présent sur l’île ainsi que les représentants de la famille Brando.

Un arrêté en conseil des ministres, adopté mercredi 25 juin, encadre désormais les activités de pêche en définissant 2 zones dans le lagon. La moitié nord est libre des activités de pêche (dans le respect de la réglementation générale), à l’exception de la pêche au fusil sous-marin de nuit, reconnue comme particulièrement efficace. La moitié sud se voit fermée à toute pêche, y compris la pêche à pied sur le récif barrière. La pêche au filet devient interdite à l’intérieur de tout le lagon de Tetiaroa, en plus du rappel de la réglementation générale de 1988 qui interdit l’usage de tout filet sur les pentes externes dans toute la Polynésie française.

Des dérogations sont prévues pour des programmes de recherche ayant pour but d’améliorer les connaissances scientifiques, de proposer des actions de réensemencement en ressources appauvries, et d’orienter des activités éco-touristiques avec le maximum de pertinence à Tetiaroa.

Enfin, un comité de gestion est créé par l’arrêté afin d’impliquer les différents utilisateurs de cet espace marin dans une démarche de qualité tant au niveau de la surveillance des règles établies que de l’effet sur le terrain des mesures prises. Le dispositif pourra ainsi évoluer en fonction des résultats obtenus et des nouveaux besoins exprimés.

Ce comité est composé de 4 groupes d’acteurs représentés à part égale (4 membres par groupe) : Pays, commune de Arue, société civile de Arue (associations de pêche et de protection de l’environnement) et les acteurs du développement durable et de projets touristiques à Tetiaroa.

  • PAPEETE, le 26 JUIN 2014- Tahiti Infos

Zone de pêche réglementée "Matavai" de Arue

ARRETE n° 768 CM du 4 juin 2007 réglementant la pêche dans la baie de Matavai au droit de la commune de Arue de la pointe OTUEAIAI à la pointe du TAHARAA

Est délimitée une portion du domaine public maritime au droit de la commune de Arue, comprenant les baies de Ahutoru, Honua et Maivi, comme suit :

A l’Ouest, pour le point A matérialisé par la balise lumineuse bâbord rouge (ESM 1-15) au point GPS latitude 17° 31.208’S - longitude 149° 31,554’W ;
A l’Est, par le point B matérialisé par la pointe du TAHARAA au point GPS latitude 17°30,707’S - longitude 149°30,431’W ;

Conformément à la ligne de délimitation entre le point A et le point B, cette portion du domaine public maritime matérialisée sur le plan ci-annexé, dressé par la direction de l’équipement (service des phares et balises), est soumise à une réglementation spécifique.

En application de l’article 17 bis de la délibération n° 88-183 AT du 8 décembre 1988 susvisée, la pêche du Selar crumenophthalmus appelé localement « ature », « aramea » ou « orare » avec tout type de filet est interdite.

JPEG - 125.3 ko
Panneau ZPR Arue
PDF - 191.3 ko
Panneau Matavai Arue

Zone de pêche réglementée "Muriavai" de Mahina

ARRETE n° 76 CM du 23 janvier 1997 portant dispositions relatives à l’organisation de la pêche sur une partie du domaine public maritime « baie de Muriavai » à Tahiti.

En baie de Muriavai, délimitée à l’ouest par le motu Ana Ana et à l’est par le motu A’au (motu Martin), conformément au plan ci-annexé dressé par la direction de l’équipement (section topographie), il est interdit de pratiquer la pêche au filet, quelles qu’en soient la matière et la taille de la maille.

JPEG - 131.7 ko
Panneau ZPR Muriavai Mahina
PDF - 169.2 ko
Panneau Muriavai Mahina

Zone de pêche réglementée "Taaone" de Pirae

ARRETE N° 1813 CM du 9 décembre 2003 portant dispositions relatives à la réglementation de la pêche sur une partie du domaine public maritime située dans la baie de Taaone sur l’île de Tahiti.

En Baie du Taaone, dans la zone délimitée comme suit :

-  au Sud, par le point A matérialisé par le pylône antérieur rouge et blanc de l’alignement de la passe de Taunoa, portant le numéro d’ESM 1-20 ;

-  l’Ouest Sud - Ouest, par le point B matérialisé par la balise lumineuse bâbord rouge portant le numéro d’ESM 1-55 ;

-  à l’Ouest, par le point C matérialisé par la balise lumineuse passive verte tribord portant le numéro d’ESM 146 ;

-  au Nord-Ouest, par le point D matérialisé par la balise lumineuse verte tribord portant le numéro d’ESM 1-51 ;

-  au Nord Nord - Est, par le point E qui sera matérialisé par un amer jaune à la position : 17° 31,134’S - 149° 32,983’W ;

-  au Nord - Est, par le point F qui sera matérialisé par un amer jaune à la
position : 17° 31,152’S- 149° 32,836’W ;

-  à l’Est Nord - Est, par le point G matérialisé par la balise cardinale sud jaune et noire portant le numéro d’ESM 1-17 ;

-  à l’Est, par le point H qui sera matérialisé par un amer jaune situé sur la côte à la position : 17° 31,406’S - 149° 32,709’W ;

entre le point A et H, par la ligne passant par les rivages de la mer,

Est interdite la pratique de la pêche au filet, quelles qu’en soient la matière et la taille de la maille.

JPEG - 135.6 ko
Panneau ZPR Taaone Pirae
PDF - 183.2 ko
Panneau Taaone Pirae

Zone de pêche réglementée "Moana Nainai" de Faaa

Une partie du domaine public maritime de la commune de Faa’a est délimitée comme suit :

La limite EST correspond au tombant interne du platier récifal barrière et est matérialisée par la ligne imaginaire passant par les points A et F ;

La limite SUD est matérialisée par la ligne imaginaire passant par les points A et B et se prolongeant du côté océanique jusqu’au point C situé à 100 mètres de la crête récifale du récif barrière ;

La limite NORD est matérialisée par la ligne imaginaire passant par les points F et E et se prolongeant du côté océanique jusqu’au point D situé à 100 mètres de la crête récifale du récif barrière ;

La limite OUEST se situe du côté océanique et correspond à la ligne imaginaire passant par les points C et D.

Cette zone inclut la fosse dénommée « Moana nainai » ou encore « Aquarium ».

La zone précitée est déterminée par les six points remarquables suivants dont les coordonnées GPS sont précisément déterminées et matérialisé par l’implantation d’amers spécialisés sur le domaine public maritime pour certains points :

-  Point A : un amer spécial de couleur jaune à la position suivante : 17° 34.069’S - 149° 37.388’W ;

-  Point B : un amer spécial de couleur jaune à la position suivante : 17° 34.035’S - 149° 37.816’W ;

-  Point C : un point imaginaire à 100 mètres du récif dans l’alignement des points A et B ;

-  Point D : un point imaginaire à 100 mètres du récif dans l’alignement des points E et F ;

-  Point E : un amer spécial de couleur jaune à la position suivante : 17° 33.757’S - 149° 37.852’W ;

-  Point F : un amer spécial de couleur jaune à la position suivante : 17° 33.662’S - 149° 37.377’W.

JPEG - 128.8 ko
Panneau ZPR Faa’a

Dans la zone décrite, la pêche n’est pas autorisée, qu’elle que soit la technique utilisée, à l’exception de celle permettant l’éradication de l’étoile de mer Acanthaster planci dénommée en Polynésie française « taramea ».

Dans le cadre d’opérations de réensemencements, cette zone peut accueillir toutes sortes d’espèces de poissons ou d’invertébrés récifo-lagonaires.

ZPR Faaa Moana Nainai

PDF - 519.5 ko
Panneaux signalétiques ZPR Faaa