Accueil > Infos pratiques > Prévention > Le navire et son matériel de sécurité

Le navire et son matériel de sécurité

Le navire et son matériel de sécurité

Plus vous allez loin, plus vous avez de besoins !

Vous devez avoir à bord le matériel de sécurité nécessaire pour assurer votre sécurité et celle de vos passagers.

Un abri est « un port ou un plan d’eau où le navire peut facilement trouver refuge ».
L’importance du matériel de sécurité est fonction de la catégorie de navigation du navire, mentionnée sur une plaque signalétique.

Navigation de plaisance

On distingue six catégories de navigation :

  • 6ème catégorie : la navigation est limitée à 2 milles d’un abri (3.6 km).
  • 5ème catégorie : à 5 milles d’un abri (9 km)
  • 4ème catégorie : à 20 milles d’un abri (36 km)
  • 3ème catégorie : à 60 milles d’un abri (108 km)
  • 2ème catégorie : à 200 milles d’un abri (360 km)
  • 1ère catégorie : la navigation n’est pas limitée.

Pour les navires de moins de 5 mètres.

La navigation en embarcation légère de plaisance, d’une longueur inférieure à 5 mètres, est limitée à 5 milles d’un abri. Dans ce type d’embarcation, vous devez OBLIGATOIREMENT avoir :

  • 1 compas de route
  • 1 feux de navigation
  • 1 corne de brume
  • 1 lampe torche étanche
  • 1 coupe-circuit du moteur
  • 2 avirons
  • 1 ligne de mouillage avec ancre (chaîne minimale de 5 m.)
  • 1 chaumard et taquet permettant le remorquage
  • 1 écope ou seau muni d’un bout
  • 1 extincteur approuvé
  • 1 gilet ou brassière de sauvetage approuvé par personne à bord
  • 3 feux rouges automatiques à main approuvé

Pour les navires de plus de 5 mètres.

Les renseignements sur le matériel de sécurité sont à demander au Service des Affaires Maritimes.

Pour les poti marara professionnels. Navires de pêche de moins de 12 mètres

La navigation en poti marara est la 4ème catégorie professionnelle qui permet une navigation jusqu’à 5 milles du port de départ.
Pour les poti marara considérés comme insubmersibles par le Service des Affaires Maritimes, la navigation est étendue à 15 milles du port de départ. (Conforme à l’arrêté n°863/7 du 29 novembre 1977, et 78.19 du 2 février 1978)
Dans ce type d’embarcation, vous devez OBLIGATOIREMENT avoir :

  • 1 poste radio émetteur-récepteur VHF
  • 1 miroir de signalisation
  • 1 réflecteur d’ondes radar grand modèle
  • 1 compas de route
  • 1 feux de navigation (signalisation lumineuse)
  • 1 lampe torche étanche
  • 1 coupe-circuit du moteur
  • 2 avirons
  • 1 gaffe ou équivalent
  • 1 marteau et grand couteau
  • du mastic et outillage divers
  • des rechanges pour moteur diesel
  • 1 ligne de mouillage et chaîne de la longueur du navire + 2 fois la longueur en corde avec ancre
  • 1 ancre flottante
  • 1 chaumard et taquet permettant le remorquage
  • 1 seau pour écoper muni d’un bout
  • 1 extincteur pour ABC 4 Kg si puissance motrice supérieure à 150 kw (200 cv)
  • 1 extincteur poudre de 2 kg si puissance motrice inférieure à 150 kw (200 cv)
  • 1 gilet ou brassière de sauvetage d’un model approuvé par personne à bord avec signal lumineux et marquée au nom du navire
  • 3 feux rouges automatiques à main approuvé
  • 1 boîte de 3 fusées de détresse parachute
  • 2 fumigènes oranges flottants
  • 10 litres d’eau douce minimum
  • 1 boîte à pharmacie d’urgence (n°1)
  • 1 bouée couronne marquée du PY et du nom du navire
  • 1 boîte à outils avec des pièces de rechange pour le moteur

Dans tous les cas, même si ce n’est pas obligatoire, VOUS POUVEZ embarquer, pour plus de sécurité :

  • un système de navigation par satellite (Global Positionning System, GPS) qui permet de naviguer plus juste,
  • une balise de détresse, qui permet de positionner le bateau en cas de problème,
  • un émetteur-récepteur radio, qui permet d’appeler les secours ou de les guider,
  • un petit moteur de secours, qui permet de se rendre doucement au port ou de limiter sa dérive en cas de panne du moteur principal.

    Divers
    Batterie installée dans des caissons étanches, et placée au-dessus de la ligne de flottaison et dégagée des réservoirs à combustible avec un coupe-circuit. Dégagement d’air du combustible vers l’extérieur. Réserve de diesel et huile de graissage.

Il est obligatoire de marquer le matériel de sécurité aux nom et numéro d’immatriculation du bateau.
Et il est interdit de se prêter entre bateaux le matériel de sécurité.